Ukraine : le chapiteau des rêves déçus | ARTE Reportage

Ukraine : le chapiteau des rêves déçus | ARTE Reportage

Ukraine : le chapiteau des rêves déçus | ARTE Reportage

Coup de tonnerre sous le chapiteau du cirque national de Kiev. Le 31 décembre 2019, le ministre de la culture annonce officiellement l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques ukrainiens.

Youlia et Nikolaï Kotzirev, les dompteurs vedettes, eux-mêmes formés par le couple Shevchenko, dompteurs de légende, héros de l’Union soviétique et des cirques du monde entier, sont effondrés par cette décision.
Dès 1919, le cirque, au même titre que le ballet, le cinéma et l’opéra, est décrété art majeur par Lénine. Au service de la doxa communiste, cet art populaire peut transcender les différences ethniques, de langues et de cultures.
Aujourd’hui, l’URSS n’est plus et depuis la révolution de Maïdan, l’Ukraine tourne le dos à Moscou pour regarder vers l’Europe et ses mirages. Dans un pays exsangue ou les services publics peinent à exister, les associations de défense animale, soutenues par quelques jeunes activistes urbains, sont à l’origine de l’interdiction des animaux sauvages au cirque.
Leurs fauves… avec lesquels Youlia et Nikolaï ont tissé une étrange relation d’amour, au-delà de leur captivité. Leurs fauves… auxquels ils ont consacré toute leur vie.
Les dernières étoiles se sont éteintes sous le chapiteau de Kiev. Youlia et Nikolaï ont pris la décision de fuir avec leurs animaux vers la Russie voisine. Le pays ennemi comme refuge… la survie de leurs animaux est à ce prix.
A travers l’histoire de Youlia et Nikolaï, se dessine en filigrane la nouvelle Ukraine éprise d’Occident.

Disponible jusqu’au 19 Janvier 2023

#Ukraine #Maïdan #ARTE

Abonnez-vous à la chaîne ARTE https://www.youtube.com/channel/UCwI-JbGNsojunnHbFAc0M4Q/?sub_confirmation=1

Suivez-nous sur les réseaux !
Facebook : http://www.facebook.com/artetv
Twitter : http://www.twitter.com/artefr
Instagram : https://www.instagram.com/artefr

Centro de Investigacion Cultural del Estado Nueva Esparta CICUNE

Eladio Rodulfo González, quien  firma su producción periodística y de todo género con los dos apellidos, nació en el caserío Marabal, hoy en día parroquia homónima del Municipio Mariño del Estado Sucre, Venezuela, el 18 de febrero de 1935. Es licenciado en Periodismo, Poeta, Trabajador Social e Investigador Cultural. El 15 de abril de 1997 creó el Centro de Investigaciones Culturales Neoespartanas (CICUNE). Publica diariamente los Blogs: “Noticias de Nueva Esparta” y “Poemario de Eladio Rodulfo González”. Escribe en los portales poéticos Unión Hispanomundial de Escritores (UHE) Sociedad Venezolana de Arte Internacional (SVAI) y Poemas del Alma, de los cuales es miembro.