Les dispositifs pour prévenir les accidents de la route | ARTE Regards

Les dispositifs pour prévenir les accidents de la route | ARTE Regards

Les dispositifs pour prévenir les accidents de la route | ARTE Regards

Devenue incontournable à notre époque, la mobilité n’est pourtant pas sans risque : chaque année dans le monde, 1,35 million de personnes meurent sur la route, en voiture, à moto ou à vélo. Alors comment sécuriser davantage les axes routiers ? Réponse dans ce reportage.

Plus de 3 000 personnes perdent chaque année la vie sur les routes allemandes et des centaines de milliers d’autres sont blessées. Or, des solutions simples permettraient d’éviter bon nombre d’accidents. En Suisse, par exemple, les excès de vitesse ne constituent pas un délit mineur mais une infraction pénale. Les sanctions encourues sont graduelles : amende élevée, retrait de permis voire peine de prison. En outre, tous les conducteurs âgés de 75 ans et plus doivent se soumettre à un examen médical pour contrôler leur aptitude à conduire. En Allemagne aussi, il existe des programmes visant à décourager certains comportements et à informer les usagers. Les communes jouent également un rôle en matière de sécurité routière : à Neumünster, les camions-bennes de ramassage des ordures ménagères sont tous équipés d’une aide à la prise de virage. Ces technologies d’assistance à la conduite sont censées remédier au danger de l’angle mort.
La ville de Paris est quant à elle confrontée aux problèmes croissants que posent des véhicules d’un nouveau genre : les trottinettes électriques. Certains loueurs proposent donc régulièrement à leurs clients des séances de sensibilisation à la sécurité.

Reportage (Allemagne, 2019, 33mn)

Abonnez-vous à la chaîne ARTE https://www.youtube.com/channel/UCwI-JbGNsojunnHbFAc0M4Q/?sub_confirmation=1

Suivez-nous sur les réseaux !
Facebook : http://www.facebook.com/artetv
Twitter : http://www.twitter.com/artefr
Instagram : https://www.instagram.com/artefr

Centro de Investigacion Cultural del Estado Nueva Esparta CICUNE

Eladio Rodulfo González, quien  firma su producción periodística y de todo género con los dos apellidos, nació en el caserío Marabal, hoy en día parroquia homónima del Municipio Mariño del Estado Sucre, Venezuela, el 18 de febrero de 1935. Es licenciado en Periodismo, Poeta, Trabajador Social e Investigador Cultural. El 15 de abril de 1997 creó el Centro de Investigaciones Culturales Neoespartanas (CICUNE). Publica diariamente los Blogs: “Noticias de Nueva Esparta” y “Poemario de Eladio Rodulfo González”. Escribe en los portales poéticos Unión Hispanomundial de Escritores (UHE) Sociedad Venezolana de Arte Internacional (SVAI) y Poemas del Alma, de los cuales es miembro.